Vie de famille ou vie professionnelle

By Minikee

Posted in | Tags : ,

Comme je l’écrivais dans mon précédent article, travailler à domicile à de nombreux avantages mais aussi des inconvénients.

L’un d’entre eux concerne la garde d’enfant… Quel parcours du combattant!

A choisir entre faire la queue à Carrefour un samedi après-midi (dans la seule caisse qui n’avance pas juste parce que tu choisis toujours la caisse qui n’avance pas) et chercher un mode de garde, je pense que je choisirai Carrefour !

  • Oui Madame, je suis auto-entrepreneuse et je souhaite faire garder mon enfant,
  • Oui Madame, je travaille à domicile,
  • Oui Madame, mes horaires sont souples et je peux travailler entre 21 h et 6h du mat’,
  • Oui Madame, j’ai fait la plus belle au chose au monde en mettant ce petit être au monde,
  • Oui Madame, je ne suis pas qu’une maman,
  • Oui, oui, ouuuuuiiiiii tout ce que vous voulez mais on peut parler d’une place en crèche ?

Bein non on peut pas, je me suis confrontée à ce problème lors de ma recherche d’emploi et toujours le même cercle vicieux : pas de boulot – pas de garde donc pas de temps pour chercher un boulot.craquage-2

Dans son blog liliaimelenougat a mis en image tout ce qui pourrait être écrit en desdizaines de pages. Allez jeter un oeil! (d’autres dessins sont top)

Que faire? Comment faire? et quelles solutions? 

Crèches privées = hors budget

Crèches municipales = 2 demi-journées par semaines (pourquoi pas) de 13h30 à 16h00 (on a pas la même notion du mot demi-journée)

Crèches parentales = Heuuu garder 10 mômes une journée par semaine en chantant « pirouette-cacahuète » à tue-tête ?? Je vais réfléchir!

Assistante maternelle = sacré budget mais je cherche dans un rayon de 50 km !

Bref, malgré toutes ces contraintes, ces recherches infructueuses, ces pleurs en conséquences à de nombreuses crises de nerfs en me disant « C’est pas possible, c’est quoi ce truc de ouf »…

J’images (1)ai trouvé « The Nounou » et je suis certaine qu’il y en a une prés de chez vous!

 

 

 

 

Alors oui on pète les plombs, oui oui on insulte la directrice de crèches, oui on édifie des plans de dingue pour avoir une place mais des fois on a la chance de trouver celle qui nous donnera une boudée d’air pur en prenant en charge notre petit homme, parce qu’il est là et que quand même son sourire est magique !!

 

Source de l’image : www.lapinobservateur.over-blog.com

 

 

 

About The Minikee

Trackbacks/Pingbacks

  1. Un rendez-vous de créateurs : Les Journées Filles – Minikee - 20 septembre 2016

    […] Pour moi c’est le premier gros évènement que je dois affronter, le stress et l’angoisse sont présents car être maman et avoir son entreprise n’est pas chose facile (cf article du 3mars 2016). […]

Laisser un commentaire

Comment


btt